Archives de septembre, 2014

Plus riche que leur premier album, les frères Barr reviennent nos bercer à nouveau. Pourtant fort de ses mélodies, n’eu été de quelques chansons savamment placées (Half Crazy), Sleeping Operator aurait légèrement peiné à nous garder captif du long de ses 13 titres, permettant à la petite aiguille de l’horloge de faire un tour complet, Néanmoins, on entend sur ce deuxième album beaucoup de beauté et de forts jolies arrangements confirmant le talent des Barr Brothers. Voici une œuvre mature et chaleureuse pour les mois froids à venir.

Non mais ont en as-tu du talent’:

Album — Expérimental
Alexeï Kawolski – (Re)construction (album triple)
A Sacred Cloud – Ensoleillé, 1972
Black Givre – Autorail*
Hobo Cubes – Rapid Glow*
AUN – Alpha Heaven

Album — Folk
Philippe B – Ornithologie, la nuit
Jimmy Hunt – Maladie d’amour
Keith Kouna – Le voyage d’hiver
Kandle – In Flames
Amanita Bloom – Neither the Sea Nor the Land

Album — Indie Rock
Owen Pallett – In Conflict
Fontarabie – Fontarabie
Navet Confit – LP6 – AU MOINS, QUELQUES PERSONNES ET/OU COMPAGNIES ET/OU MÉDIAS PRENNENT ENCORE LE RISQUE DE PROMOUVOIR LA DIVERSITÉ DANS L’INDUSTRIE DE LA MUSIQUE AU QUÉBEC EN 2013 (OU « SI JE VENDS PAS PLUS QUE 500 COPIES J’ARRÊTE DE FAIRE DE LA MUSIQUE »)
Carl-Éric Hudon – Nous étions jeunes
Mauves – Le Faux du soir

Album — Jazz / Musique contemporaine
Le Nouveau Jazz Libre du Québec – En direct de Suoni Per Il Popolo
Martin Lizotte – Pianolitudes
Misses Satchmo – Apple Tree
Matana Roberts, Sam Shalabi, Nicolas Caloia – Feldspar
Cordâme + François Bourassa – Rêve éveillé

Album — Métal
B.A.R.F. – Brûle, Consume, Torture
Hollow – Mordrake
DARK CENTURY – Murder Motel
Burning The Oppressor – Verbal Aggressor
BornBroken – The Healing Powers of Hate

Album — Musiques électroniques
Misteur Valaire – Bellevue
Beat Market – Red Magic – Édition 2014
Millimetrik – Lonely Lights
Digit: Missile Command – EPOXY DESTROY
GOLD ZEBRA – GOLD ZEBRA (S/T)

Album — Pop
Klô Pelgag – L’Alchimie des monstres
Antoine Corriveau – Les Ombres Longues
Monogrenade – Composite
Basia Bulat – Tall Tall Shadow
Mark Berube – Russian Dolls

Album — Punk
Oktoplut – Pansements
PyPy – Pagan Day
Charlie Foxtrot – La mèche courte
CRABE – Anti-Vague
Les Guenilles – Zéro pis une barre

Album — Rap
Dead Obies – Montréal $ud
Koriass – Rue des Saules
Toast Dawg – Brazivilain Revisited
Dramatik – Radiothérapie
Arthur Comeau – ¾

Album — Rock
Jesuslesfilles – « Le grain d’or »
Solids – Blame Confusion
Les Deuxluxes – Traitement Deuxluxes
ARIEL – Fauve
Sunny Duval – Amour d’Amour

Album — Roots
Canailles – Ronds-Points
Louis-Philippe Gingras – Traverser l’parc
Québec Redneck Bluegrass Project – Scandales et bonne humeur
Éric Goulet – Volume 2
MAZ – Chasse-Galerie

Artiste de l’année
Dead Obies
Klô Pelgag
Keith Kouna
Antoine Corriveau
Dear Criminals

Auteur-compositeur de l’année
Jimmy Hunt
Klô Pelgag
Antoine Corriveau
Philipe B
Carl-Éric Hudon

Chanson de l’année
Navet Confit – Louis-José Houde
Philippe B – Calorifère
Dead Obies – Montréal $ud
Klô Pelgag – La fièvre des fleurs
Catherine Leduc – Les vieux hiboux

EP de l’année
Corridor – Un magicien en toi
Dear Criminals – Crave
Toast Dawg – Brazivilain
Chantal Archambault – L’amour ou la soif
Piere Kwenders – Whisky & Tea

Révélation de l’année
Klô Pelgag
Dead Obies
Corridor
Oktoplut
Les Deuxluxes

Spectacle de l’année
Dead Obies
Klô Pelgag
Beat Market
Koriass
Fontarabie

Vidéoclip de l’année
Bleu Jeans Bleu – Cashmere
Dead Obies – Tony Hawk
David Giguère – La pornographie
Hôtel Morphée – Des histoires de fantômes
Klô Pelgag – Tunnel

Vivement le 30 novembre à 20h.
En attendant qu’elles sont vos prédictions?
Répondez-moi dans les commentaires.

Pendant que l’on critique le surplace de U2 on taris d’éloge pour celui de Thom Yorke. TMB est un disque planant, contemplatif voir nombriliste. Cherchant sa complexité dans sa simplicité, l’album manque de mélodies dont son créateur à pourtant le secret (rappelez-vous The Bendz, Ok Computer et même l’expérimental Kid A). Ne vous détrompez guère, il s’agit d’une œuvre respectable mais un brin « paresseuse ».

Par je ne sais trop quel hasard, je suis nouveau dans le « Weezer World ». Il je mais donc pas possible de faire une comparaison avec leur albums précédents. Alors EWBAitE m’est apparu accrocheur joyeux et juste assez mordant. Un album qui ne tente pas de réinventer la formule Rock mais qui l’utilise avec une belle aisance. Les textes sont simples mais réfléchis. Un beau retour.

C’est avec beaucoup d’anticipation que je recevrai Tristan Malavoy; auteur/compositeur/interprète, homme de mots, comptant, à son actif, trois romans (Cassé-bleu, Les Chambres noires ainsi que L’oeil initial) et deux albums (Carnets d’apensenteur ainsi que Les Éléments), pour nous parler de son nouvel EP Quatre.

De plus, ce 218e Poste d’écoute sera agrémenté de trois volet: « Funkyman », « Livre-disque » et « Éloge de la lenteur » avec la nouveauté de Prince & 3rdeyegirl ainsi que la musique de @secretsunmusic @Timber_Timbre @ThomasHellman @KeithKouna !

Poste d’écoute sur les ondes du FM 103,3 mardi dès 21 heure.

Prince – Art Official Age 7.2/10

Publié: 26 septembre 2014 dans Musique

Sans ses 3rdeyegirl, Prince retrouve son côté plus givré, plus Funky des années 70. de cette production impeccable, il ne faut pas chercher d’immenses nouveautés mais plutôt une œuvre des technologies modernes en phase avec le passé. Comptant son lot de bons moments AOA propose un jalon s’harmonisent à merveille dans une discographie déjà riche d’un artiste encore pertinent.

Sur l’une des dernières pièces de l’album Prince qualifie son album de  Funk’nRoll… Une interprétation très juste de son travail avec son groupe 3rdEyeGirl. Toujours Inspiré par les années dont il fut LE prince, il modernise le tout de solides arrangements. Mélodies puissantes, fougue assumée; les filles et leur Prince (qui reste discret tout en étant omniprésent) ne manquent pas de mordant. Un bon album!