@Slayer – Repentless 7/10

Publié: 8 septembre 2015 dans Musique

La petite histoire derrière Repentless, 11ème album pour Slayer, est plus que grande. Jeff Hanneman guitariste et compositeur du groupe meurt d’un trouble aux reins en pleine création. Slayer lui survivra non pas sans remise en question et après le retour du batteur Paul Bostaph et l’embauche de Gary Holt (Exodus). Le résultat? Un album de Trash Metal qui hurle sa rage tant de par sa gorge que de par ses riffs. Les chansons sont courtes et on les reçoit comme une décharge de coupe de poings. Peu varié, Repentless évite l’apitoiement et l’étirement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s