David Gilmour ( @pinkfloyd ) – Rattle that Lock 8/10

Publié: 20 septembre 2015 dans Musique

Dès les premières notes de Five A.M. on se dit que si Pink Floyd a dit son dernier mot avec The Endless River Dsvid Gilmour, lui, a encore bien des notes à nous jouer sur sa guitare. Définitivement pas lalbum a mettre dans vos party, Rattle that Lock est sombre sans être assommant. Sur une base plus acoustique Faces of Stone et son petit côté musique de cirque constitue une très belle réussite. S’en suit – chose rare chez Gilmour – un jolie passage au piano dans Dancing Right in Front of Me. Sans oublier le somptueux Blues sombre The Girl in the Yellow Dress (ou Gilmour manque peut-être légèrement de voix mais tout de même). L’album reste fidèle à l’univers du guitariste mais possède ce qu’il faut pour en faire une œuvre riche et bien distincte. Épaulé aux textes par sa conjointe Polly Samson, ceux-ci demeurent juste assez concrets malgré une forte poésie; « I know Sorrow taste the same on any tongue » chante-t-il sur In Any Tongue. Au final, Rattle that Lock reste un album intime superbement réalisé, arrangé et produit qui risque de se bonifier avec les (nombreuses) écoutes.

PS
La coffret deluxe de l’album est splendide, visuellement irréprochable et son contenu (versions bonus, Making of, poster, vidéos et plus encore) en font un « investissement » de plus intéressant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s