Archives de février, 2017

@the_great_novel – Skins 8/10

Publié: 28 février 2017 dans Musique

Skins débute sur des notes à fortes propensions pour le bonheur et avec de bonnes mélodies uptempo. Si la cadence ralentit sur Minds as Shelter, notre plaisir, lui, ne bronche pas! Après avoir démarré avec une bonne dose de Country, le Rock’n’Roll prend place et s’en suit un riche Americana fort en variations sonores (merci à Dany Placard qui réalise le tout!). Endrick Tremblay déploie sur Skins leur prose authentique et sympathique (#4) au gré d’un univers musical qui l’est tout autant.

the-great-novel-skins

@MARITZAMusique – Libérons-nous 7/10

Publié: 27 février 2017 dans Musique

Repêché comme chanteuse par Lisbonne Télégramme en 2015, voici Maritza savamment émancipée. Métissé d’influences Soul, Electro, Folk et de quelques touches Pop, Libérons-nous se fait aussi suave musicalement que pertinent dans son propos.

maritza-liberons-nous

@leifvollebekk – Twin Solitude 7.5/10

Publié: 24 février 2017 dans Musique

C’est suite à de nombreuse séances d’écoutes de Pink Moon de Nick Drake que Leif Vollebekk, auteur-compositeur-interprète et multi-instrumentiste montréalais,  en est venue à créer le solitaire et mélancolique Twin Solitude; une oeuvre de mots et de respirations. Les mots de Leif sont accompagnés d’arrangements élastiques majoritairement au piano. Ceux-ci laissent une bonne place aux synthétiseurs, à la guitare, la basse et aux cordes. Les mélodies contemplatives s’enchaînent et habitent notre ambiance sonore tombant par moment dans l’oublie. Le voyage auquel il nous convie, s’il stagne par moment, révèle aussi beaucoup de beauté.

leif-vollebekk-twin-solitude

@AlbindelaSimone – L’un de nous 7.5/10

Publié: 24 février 2017 dans Musique

Si tous les morceaux sont nés autour d’un piano, ils se gardent bien de représenter le point de vue d’un seul homme. Sur L’un de nous, il est plutôt question d’une multitude de personnages. Exploitant de nouveau son registre intimiste, Albin chante comme s’il nous murmurait à l’oreille. Il installe ainsi un climat de proximité rassurant. L’album aborde beaucoup notre rapport au temps; celui que l’on traverse comme celui que l’on cherche. Somptueux autant que fragile L’un de nous d’écoute avec plaisir en dépit de son intériorité légèrement linéaire.

albin-de-la-simone-lun-de-nous

@PETERPETEROFFCL – Noir éden 7.5/10

Publié: 23 février 2017 dans Musique

Un peu moins esthète qu’Une version améliorée de la tristesse, sont album précédent, Noir éden avec son tube Loving Game est résolument plus Pop ’80. Peter Peter n’est guère chiche en expérimentations (Allégresse, No Man’s Land). Bref, sur Noir éden, Peter Peter c’est donné beaucoup de libertés. Malgré cela, l’album garde une belle cohésion, en bonne partie grâce à une solide trame narrative. Peter Peter nous évoque beaucoup la perte de contact avec la réalité et les sentiments; un étranger à la recherche de lui-même quelque part entre la France et le Québec.

peter-peter-noir-eden

@beyriesmusic – Landing 7.5/10

Publié: 23 février 2017 dans Musique

Si les thèmes abordées son nombrilistes, la maturité de Beyries les transportes vers un dimension plutôt rare. Avec sa voix ronde et profonde sans être caverneuse, Beyries propose une Folk/Pop éthérée et lumineuse. Landing s’avère un splendide album de résilience aux chansons enlaçantes et réconfortantes.

beyries-landing

raphael-denomme

Si, comme moi, vous aimez votre Blues sale et franc; un peu comme chez Bernard Adamus ou encore Canailles, vous ne voulez pas manque ma rencontre avec le jeune auteur-compositeur-interprète Varennois d’origine: Raphaël Dénommé. Un oiseau rare autant qu’un showman rassembleur. Il était avec moi pour nous présenter son premier mini-album ainsi que pour nous parler de ses influences, de sa démarche artistique et sa présence sur scène. Un passionnant entretien disponible juste par ici. Ah oui, Raphaël nous a aussi offert en performance sa pièce La Main; une superbe performance disponible par ici: Audio / Vidéo

De plus, j’avais pour vous la musique d’Alexandre Belliard, de Ludovic Alarie (que je recevrai la semaine prochaine), de Catherine Durand et de Martha Wainwright pour ne nommer que ceux-là. Toute ces mélodies regroupées en trois volets: #Saisonale #PorteParLeVent et #Voyageur.

L’intégrale de ce 334e Poste d’écoute est maintenant disponible sur le site web du FM 103,3.