Si Times Infinity (Volume One) a mis six ans avant de paraître ce Volume Two le suit d’une année à peine pour notre plus grand bonheur. Enregistré durant la même période, ce dernier en possède bien les mêmes bases mais on comprend rapidement la nécessité de les séparer. Plus sombre et plus dans l’acceptation, la prose de Murray Lightburn est riche et belle; presque autant que le lyrisme des ses mélodies. En prenant plaisir à jouer avec de nouvelles idées, The Dears prouve qu’une suite peut être aussi pertinente que l’œuvre qui la précède.

The Dears - Times Infinity (Volume Two)

Queen of Hearts, c’est l’union de la chanteuse et multi-instrumentiste Olivia Chaney et du groupe de Colin Meloy, The Decemberists. Largement inspiré de la tradition anglaise-irlandaise-écossaise, Offa Rex créé une musique fleurtant avec  le Baroque et le Folk souvent avec de petites touches psychédéliques et quelques moments de Rock bien sentis (Sheepcrook and Black Dog). Un voyage mélodique différent et juste assez déstabilisant qui nous transporte dans un monde lyrique portée par la sublime voix de Chaney (qui n’est pas sans rappeler celle de Loreena McKennitt).

Offa Rex - The Queen of Hearts

Poste d'écoute avec Frédéric Bussières au FM 103,3 (La Radio allumée)

Mardi dernier, je vous conviais à un Poste d’écoute en tête à tête au cours duquel j’avais pour vous les nouvelles propositions musicale de Whitehorse (Panther in the Dollhouse), de Disiz (Pacifique), de Ouri (Superficial) et de Broken Social Scene (Hug of Thunder) en plus des nouveaux simple de Tire le coyote et des Chiens. Cette musique et beaucoup plus encore grâce aux volets #HomeSweetHome #ToutLeMondeDanse #PleinLesBras et #Pardon pour 2 heures musicales à souhaits!

Cette 354e édition de Poste d’écoute est maintenant disponible dans son intégralité sur le site web du FM 103,3.

Ouri – Superficial 7/10

Publié: 7 juillet 2017 dans Musique

Entre son premier mini-album Maze paru il y a deux ans et ce Superficial, on constate une nette progression chez Ouri, compositrice/productrice/DJ montréalaise. Avec une douce musique Electro avec de sensuels passages suaves, elle nous embarque dans ses rythmiques complexes ou la basse est profonde et les synthétiseurs aériens. S’il s’apprécie mieux au casque d’écoute, Superficial est assez entraînant pour le plancher de danse.

Ouri - Superficial

@ORDENOGAN ‏- Gunmen 7/10

Publié: 7 juillet 2017 dans Musique

Si Orden Ogan est considéré comme l’un des meilleur groupe de Power Metal actuellement, ce n’est pas par hasard. Sauf que sur Gunmen, le groupe peine à se renouveler. Des nombreux moments qui mon fait dire wow! à la première écoute se sont transformés en « pas mal » lors des écoutes subséquentes.  En revanche, la production est impeccable et le talent de mélodiste intacte. Une oeuvre riche avec beaucoup de cœur qui ne manque que d’un peu de magie.

Orden Ogan - Gunmen

 

#FIJM & #HangoverLobsters

Connaissez-vous les Hangover Lobsters, non? Eh bien, si vous aimé le Blues et le Rock sale autant que les roadtrip cinématographique préparez-vous à tomber en amour avec Erik West-Millette (Doghouse West), Olaf Gundel (Slim Gun) et Vincent Letarte (Sunny V.); les Hangover Lobsters! Ils étaient avec moi afin de nous parler du long processus ayant mené à leur premier excellent album homonyme. Cliquez ici pour (re)découvrir mon entrevue avec le groupe Hangover Lobsters.

De plus, pour cette deuxième émission consacrée au #FIJM, j’ai épluché les différentes propositions un jour à la fois avec de nombreux extraits musicaux. Vous saurez ainsi mieux quels spectacles, en salles ou extérieurs, allez voir et entendre.

cette 353e edition de Poste d’écoute est disponible en balade sur le site web du FM 103,3.

@BenoitDoremus ‏- En Tachycardie 8/10

Publié: 4 juillet 2017 dans Musique

Les connaisseurs retrouveront Benoît Dorémus sur En Tachycardie tel qu’il se dévoilait sur Jeunesse se passe ou sur 2020 soit en poète habile au maniement des mots et à la verve allumé et émotive. Sauf que sur En Tachycardie, Dorémus prend quelques risques; comme celui de « rapper » sur quelques pièces (20 milligrammes). Si la force de ce cousin français demeure sa plume, il infuse un brin d’urbanité dans ses mélodies bien qu’elles demeurent assez simples. Enfant de Renaud et de Souchon mais aussi d’Eminem, Benoît Dorémus est définitivement un homme de mots au parcours respectable.

Benoît Dorémus - En tachycardie