Archives de août, 2018

@Eminem ‏- Kamikaze 7.5/10

Publié: 31 août 2018 dans Musique

Tout juste un an après le décevant Revival, Eminem est de retour avec Kamikaze, un album plus concis ou Shady exprime son mécontentement. Choqué envers ses « haters », envers le milieu et envers lui-même (« I feel like I want to punch the world in the fucking face right now“). Il a beau critiquer tout ceux qui lui font face, il semble les écouter car Kamikaze fait volte-face et abandonne le côté Pop/RnB de ses albums précédents en revenant à l’une des base du personnage, la rime assassine et le flow mordant. Je dit « l’une des base » car jadis très porté sur l’humour, Eminem ici ne rit plus. Blessé, il n’hésite pas à remonter dans l’arène pour se défendre. Après Relapse, Recovery et Revival, ce Kamikaze aurait très bien pu s’appeler Revenge.

Eminem - Kamikaze

Publicités

Oui ma note est sévère, car Les Flots bande sonore de la série télé du même nom est bonne mais trop longue. Certaine chanson (Elders) s’étire alors que d’autres se ressemble beaucoup. Dommage car la qualité est bien là, mais se trouve diluée. Bonne réalisation et solide production. Les Flots nous prouve peut-être que Comeau est un meilleur BeatsMaker que chanteur…

Arthur Comeau - Les Flots (Musique de la série télé)

Poste d'écoute avec Frédéric Bussières au FM 103,3 (La Radio allumée)

Et c’est partie! Dans les prochaines semaines une pléthore de nouveaux albums tenterons de rejoindre nos oreilles. Cette semaine c’est les disques de Babylones (Le Désordre pour le style), Le Matos (Summer of 84), Yes Mccan (Oui (Tout, tout, tout, toutttte)), Misses Satchmo (Vian dans les dents) ainsi que The Vintage Caravan (Gateways) qui partent le bal. Leur musique était répartie dans les volet #Noirceur #Estival #Temporel.

Ce 408e Poste d’écoute est maintenant disponible via le site web du FM 103,3 !

@_VintageCaravan ‏- Gateways 7.5/10

Publié: 31 août 2018 dans Musique

Pour leur 4ème album, The Vintage Caravan s’éloigne de son penchant Hard Rock pour adopter plutôt une propension Prog Rock. Pensez au première offrande de Rush et vous ne serez pas très loin! Les pièces sont magnifiquement bien structurés, ainsi bien que complexe, l’auditeur ne se trouve jamais confus. Gateways s’avère une bonne porte de sortie vers de nouveaux horizons pour le groupe d’Islande.

The Vintage Caravan - Gateways

Après P.S. Merci pour le Love, un mini album de chansons à la va-vite, Jean-François Ruel (alias Yes Mccan) à voulu rapidement proposer à ses fans une oeuvre plus réfléchie, plus travaillée; le résultat porte maintenant le nom de Oui (Tout, tout, tout, toutttte). Si effectivement, à l’écoute de l’album on entend une meilleur cohésion entre les chansons, on sent aussi l’urgence dans laquelle le disque à été créé. Avec des titres comme Désirée, Vie ou encore Près de moi, Yes Mccan représente définitivement le volet Pop de cette nouvelle vague Rap « made in Québec ». Fait aussi intéressant que surprenant, il s’y exprime dans un français beaucoup international laissant donc de côté le franglais qu’il a si souvent défendu. Il en résulte un album plus lumineux, tant dans les sonorités que dans les textes. Ceux-ci étant marqués d’un optimiste et d’une ouverture appréciée.

Yes Mccan - Oui (Tout, tout, tout, toutttte)

@le_matos_ ‏- Summer of 84 7.5/10

Publié: 30 août 2018 dans Musique

La bande sonore de Summer of 84 marque enfin le retour de ceux derrière l’autre excellente BO de Turbo Kids. De nouveau, l’association RKSS (François Simard, Anouk Whissell and Yoann-Karl Whissell) et Le Matos fonctionne à merveille. Cette fois, le duo laisse de côté les sonorités futuristes (quoique…) et plonge dans la nostalgie sombre des années 80 avec ses clin d’œil à John Carpenter. Musique d’ambiance prenante et frigorifiantes, digne des maîtres de l’horreur les ayant précédés!

Le Matos - Summer of '84

Le Désordre pour le style, premier album complet du groupe de Montréal Babylones oscille quelque part entre la Pop accrocheuse (Confessions) et le Rock psychédéliques des premiers Pink Floyd (Lift m’a vaguement rappelé Astronomy Domine). Les guitares sont mordantes et la basse bien sentie. La musique de Le désordre pour le style nous submerge sans jamais qu’on s’y noie, nous laissant avec un grand désir d’y replonger.

Babylones - Le Désordre pour le style