Archives de la catégorie ‘Musique’

Pour leur troisième album, Ponctuation arrondi légèrement les coins de son Rock jadis très carré. En effet, sur Mon herbier du monde entier, le chemin est légèrement plus vaporeux, presque surf psychédélique. Ce que les frères perdent en puissance, ils le gagnent largement en habilité.

Ponctuation - Mon herbier du monde entier

Publicités

@grandcorpsmalad ‏- Plan B 8/10

Publié: 17 février 2018 dans Musique

Majoritairement composé par Angelo Foley, Grand Corps Malade propose Plan B un 6e album ou sa prose, toujours aussi riche et expressive, se raccourci; s’approchant ainsi de la chanson (on y entend d’ailleurs GCM chanter sur deux tires, la touchante Tu peux déjà et l’ironique Patrick). Si les mélodies sont variées, tant dans le rythme que dans les styles, Plan B demeure une œuvre unifiée. Plan B tent aussi plus vers autrui mais sa plume reste toujours unique et personnelle.

Grand Corps Malade - Plan B

@QuietParade ‏- Nous étions icitte 7/10

Publié: 16 février 2018 dans Musique

Première proposition francophone pour le groupe d’Halifax (Nouvelle-Écosse) qui jumèle sa prose francophone à un fort jolie accent. Gardant une prose riche malgré le changement de langue, Quiet Parade surprend avec cette justesse d’adaptation. Folk/Rock qui ne défriche guère de nouvelles contrées mais qui établit des standards de qualité des plus respectables.

Quiet Parade - Nous étions icitte

Et c’est dans le bonheur et l’allégresse que se termine cette trilogie de micro album How to Solve Our Human Problems. Force est d’admettre à l’écoute du EP, Belle and Sebastien semble effectivement résolu le genre humain avec une Pop joyeuse et réfléchie. Il ne me reste qu’à les écouter les trois l’un après l’autre; ce qui risque d’arriver souvent.

Belle and Sebastian - How to Solve Our Human Problems (Part 3)

@monophonicsfunk – Mirrors (EP) 8/10

Publié: 16 février 2018 dans Musique

Je m’étais pleinement emballé au moment de la sortie de leur album précédent: Sound of Sinning en enfin les revoici… avec un microalbum comprenant deux reprises (Summer Breeze de Seals and Crofts en ouverture et California Dreaming des Mamas and the Papas en clôture). Toujours aussi efficace, leur Funk/Soul opéré allègrement sur le EP mais il manque le petit quelque chose de magique. Moins « film noir » Monophonics se montre encore emprunt d’une belle richesse musicale et saura mettre du soleil dans la froideur de l’hiver.

Monophonics - Mirrors

Debbie Tebbs

De belle retrouvailles en perspective ce mardi sur Poste d’écoute avec l’auteure, compositrice et réalisatrice Debbie Tebbs qui sera en studio avec moi afin de parler de son nouvel album Chrome (une oeuvre qui sort vendredi le 23 février et pour lequel elle a fait le pari de faire maintenant son Electro/Pop en français!) ainsi que de son lancement qui aura lieu le 28 février prochain à 17h00 au Petit Campus.

De plus, je reviendrai sur les nouveautés musicales de Les DeadZ (Le Sens perd le Nord), Monophonics (Mirrors), Grand Corps Malade (Plan B) et de mes invités de la semaine dernières: Seba et Horg (Grosso-Modo). Beaucoup d’autre musique meubleront ces deux heures grâce aux volets #Indifferent #NullePart #Magasinage

Ce 381e Poste d’écoute prendra place ce mardi de 21h à 23h sur les ondes et sur le site web du FM 103,3.

@lesdeadz – Le Sens perd le nord 8/10

Publié: 16 février 2018 dans Musique

Ce premier EP du quintet se présente inspiré autant par des groupes phares du Punk de la fin des années 70 (The Clash) que de la vague l’ayant suivi (The Smiths) mais aussi de confrères contemporains de d’autres sphères musicales (ils reprennent avec brio Crier tout bas de Cœur de pirate). Énergique de par le côté explosif des membres du groupe et accrocheur de par la force de leurs mélodies. Le Sens perd le nord est poignant et ses textes son sujets à réflexion.

Les Deadz - Le Sens perd le nord