Archives de juillet, 2015

@Msldemarco – Another One 7/10

Publié: 31 juillet 2015 dans Musique

Compagnon de Some Other Ones ce EP demeure doux, reposant et possède une certaine bonne humeur musicale. Somme toute assez simples, les mélodies sont attachantes et on y pénètre facilement. DeMarco reste DeMarco même en petites doses, soit emprunt d’une certaine folie et c’est tant mieux.

Producteur Hip-Hop aguerri et méconnu, Morti Viventear propose Trip de boucles piquées, son troisième album mettant au premier plan ses qualités d’arrangeur et de mixeur. Construitent autour d’échantillons sombres de Rock progressif, les pièces, toutes instrumentales repose aussi sur des rythmiques vives et déconstruites. Ce beau travail d’assemblage sonore sait demeurer cohérent malgré ses nombreuses sources d’approvisionnement. Bien que l’oeuvre se déroule dans la noirceur et l’angoisse, on s’y vautre plutôt aisément.

Le Festival Osheaga débute ce vendredi mais c’est hier que Poste d’écoute proposait une émission de deux heures entièrement consacrée au Festival. Au menu, mes suggestions/découvertes à voir et à entendre durant cette 10e édition du grand rassemblement musical devenue rapidement un incontournable. Vous entendrai CRI, The Franklin Electtric, Milk and Bones, Seoul, Pierre Kwenders, Klô Pelgag mais aussi Father John Misty, The Decemberists et beaucoup plus encore.

Poste d’écoute spécial Osheage, est disponible pour (ré)écoute sur le site du FM 103,3.

Bonne écoute et bon festival!

MTL HB5 – MTL HB5 (2015) 8/10

Publié: 28 juillet 2015 dans Musique

Largement influencé par l’époque Piano Jazz des Thelonius Monk, Duke Ellington, Count Basie et aussi, bien sur, des Horace Silver, Donald Byrd et Hank Mobley,  MTL HB5 (Montréal Hard Bop 5) offre un premier album prouvant que maturité rime parfois avec plaisir. Composé du contrebassiste Frédéric Grenier, du trompettiste David Carbonneau, du pianiste Jonathan Cayer, du saxophoniste Cameron Wallis et du batteur Alain Bourgeois MTL HB5 apporte une belle fraîcheur et une énergie contagieuse avec leur Jazz Hard Bop enjoué. Je les ai peut-être manqués au Festival Internationnal de Jazz cette année mais je serai présent très prochainement à leur prochaine « Party »!

@natimbruglia – Male 7/10

Publié: 28 juillet 2015 dans Musique

Dernier venu dans la longue lignée des albums de reprises, Male de Natalie Imbruglia fait plutot bonne figure. Surtout grâces aux judicieux choix des chansons. Cannibale de Damien Rice, Instant Crush de Daft Punkt ou encore la méconnue The Wind par Cat Stevens. Il y a quelques années déjà, Tori Amos s’était prêté au jeu de l’immersion en monde musical masculin avec Strange Little Things avec une facture plus déboussolante et ratant parfois la cible. Imbruglia trafique peut-être moins les chansons originales mais la proposition Pop demeure juste assez changer pour plaire sans déstabiliser.

@lambofgod – VII; Sturm Und Drang 8/10

Publié: 28 juillet 2015 dans Musique

J’ai souvent mentionné sur ce blogue mon aversion pour le Death Metal et son chant guttural. Alors pourquoi m’acharner; il serait si simple de passer mon tour. Lamb of God! Voilà pourquoi. Sur VII; Sturm Und Drang (Tempête et passion) LoG frappe fort, très fort. D’accord, ils ne prennent que très peu de risques et reste bien encré dans ce Metal à l’éveil brutal. De gros refrains, de gros Riffs et des mélodies béton… armés. Un album efficace, à la production dense, avec beaucoup de panache.

J’ai un faible pour ses albums Rock expéditif et terriblement accrocheur; légèrement garage mais tout de même bien réalisé. De bon Riffs, de la dégaine et de bonnes mélodies; de courtes chansons en parfaite harmonie.