Archives de juillet, 2017

La chanteuse d’origine brésilienne Bïa s’associe à la Mexicaine Mamselle Ruiz, installée ici depuis quelques années, pour former le duo Bandidas. Bandidas, leur premier album, c’est leur compositions parfois conjointes, parfois individuelles et aussi certains grands classiques de la culture latino-américaine. Assisté par Erik « West Trainz » Millette à la réalisation, le duo offre une voyage musical sensible et réfléchi. Leur voix fusionnent parfaitement – à un point où il devient parfois même difficile de les différencier – afin de créer une symbiose mélodique entre le Brésil et le Mexique. Touchant (Los Peces en hommage à Lhasa), apaisant (Flor) et sympatique (Cucurrucucú Paloma), Bandidas risque de voler votre coeur pour l’été.

Bïa & Mamselle Ruiz - Bandidas

@nineinchnails ‏- Add Violence 7/10

Publié: 21 juillet 2017 dans Musique

Deuxième d’une vraisemblablement trilogie de EP, Add Violence peut, encore une fois, voir ses chansons se divisées en deux catégories: les « Rock » plus énergiques et les « Synth » plus insidieuses. Trent semble toujours chercher « le son » et si cette exploration aurait probablement tombée à plat sur un album complet, à petites doses elle est stimulante et bienvenue.

Nine Inch Nails - Add Violence

postedecoute-special-reprises-originales

Ce mardi, Poste d’écoute présente un autre de ses émission spéciales Reprise/Originale ou je vous présenterai, dans l’ordre ou le désordre la version originale d’une chanson suivie d’une relecture, elle même, forte originale!

Regroupé en quatre volets: #ChocDesGenerations #AlbumsHommages #AnglaisFrancais et #LesAnnees60 mes relecteurs/trices seront Ariane Moffatt, Karim Ouellet, La Bronze, Ludovic Alarie, Wyclef Jean, Blues Beatles, Renée Wilkin, David Jalbert, Oxmo Puccino, Les Sœurs Boulay, Bïa, Ripé ainsi que Patrice Michaud. Avez-vous des idées de qui seront les versions originales?

Définitivement un spécial de Poste d’écoute à ne pas manquer ce mardi dès 21h sur les ondes et sur le web du FM 103,3!

Ah oui, j’oubliais j’ai aussi une chanson bonus pour vous provenant d’une nouveauté…

@LanaDelRey ‏- Lust for Life 8/10

Publié: 21 juillet 2017 dans Musique

Mon appréciation de l’œuvre de Lana Del Rey s’apparente beaucoup à une montagne russe avec ses hauts et ses bas, ses attentes et ses moments d’euphorie. La bonne nouvelle c’est que Lust for Life s’avère un pur plaisir! Dans être une œuvre politique Lust for Life  propose une tangente social et engagée. Toujours très raffinée, la Pop de Lana Del Rey évite de tomber dans le sirupeux tandis que la prose se tient loin du ton moralisateur. Emprunt d’une belle légèreté, Lust for Life propose finalement une instropection… universelle.

Lana Del Rey - Lust for Life

@coldplay -‏ Kaleidoscope 6.5/10

Publié: 14 juillet 2017 dans Musique

Petit cousin de l’album A Head Full of Dreams sorti en 2015 ce EP poursuit le virage Pop précédemment entammé par Chris Martinet sa bande. Un désir à peine voilé de dominer la sphère Pop mondiale? Cependant, on y retrouve aussi quelques relants de leur années 2000; surtout dans les moments plus tranquilles. Quelques risques calculés comme sur A L I E N S ou sur la collaboration avec Brian Eno ou Coldplay propose une légère guitare espagnole. Alors, s’il n’est pas grandiose, ce Kaleidoscope retrouve Coldplay en mode légèrement exploratoire.

Coldplay - Kaleidoscope

Call Me Wayne

Mardi dernier, j’avais le plaisir de m’entretenir avec Call Me Wayne; alias Julie Hamelin. Une fille qui chante et parait-il, parle aussi… Vous l’avez peut-être entendue à votre insu, car elle prête sa voix d’annonceure sur Ici Musique à Radio-Canada ainsi que pour des publicités. Formée en théâtre-musical et en chant jazz à l’Université de Montréal, elle affectionne particulièrement l’improvisation, la musique qui groove mais aussi celle qui fait rêver, sourire, réfléchir. Call Me Wayne, c’est aussi un groupe qui reprend bon nombre de succès de la Pop, marinée dans le Jazz et saucée dans le Swing! L’intégrale de cet entretien avec Julie Hamelin, qui sera en spectacle vendredi le 21 juillet prochain au parc St-Mark de Longueuil, est disponible à cette adresse.

De plus, j’aurai pour vous le nouveau simple de Zagata et je reviendrai sur les nouvelles parutions de Offa Rex (The Queen of Hearts), de The Dears (Times Infinity (Volume Two)) et India.Arie (SongVersation: Medicine). Ses nouveautés et beaucoup plus d’autre bonne musique grâce aux volets #LaReine #ASuivre et #Vivre

Ce 355e Poste d’écoute est disponible sur le site web du FM 103,3.

Sur Goodnight Rhonda Lee, Nicole Atkins nous parles de ses émotions sans jamais tomber dans le patho. Créé dans un mode d’impulsivité, les mélodies de l’album sont riches et étudiées. Goodnight Rhonda Lee est encré dans l’immédiat bien que ses propos relate souvent le passé sous forme de confessions. Habile vocalement, autant dans les hautes que dans ses petites imperfections, Atkins nous présente une facette de sa personnalité plus mature mais aucunement édulcorée.

Nicole Atkins - Goodnight Rhonda Lee