Archives de juillet, 2014

Le Metal de « pirates » s’avère souvent redondant et la formule celtique surprend de moins en moins. Cependant, Alestorm prouve qu’il est encore possible de bien s’en servir. Solide mélodiquement, les petits détails se font nombreux et nous gardent bien attentif. Au final, ce « Coucher de soleil sur l’âge d’or » offre une belle traversée.

Publicités

Beck Song Reader 7.1/10

Publié: 30 juillet 2014 dans Musique

N’est pas Beck qui veut… Certes mais avons tout de même que bon nombre des artiste présent s’en tire à bon compte (Fun., Jack White, Jarvis Cocker, Tweedy, Laura Marling et Eleanor Friedberger). Il faut tout fois être ouvert devant cet album en manque de direction artistique – on passe du Folk/Pop de Norah Jones à la musique contemporaine « à la Philip Glass » avec Sparks avec quelques touches de « à la Tom Waits » avec Jack Black et Gabriel Kahane. Ouf…

@jennylewis – The Voyager 7.3/10

Publié: 30 juillet 2014 dans Musique

Alors que sa Pop me semblait plutôt anodine, me voilà conquis. Conquis pas sa voix riche, ses mélodies douces et accrocheuses. The Voyager, un titre parfait pour un album qui nous donne envie de prendre le large. Joyeux et ouvert l’œuvre fait du bien, rend heureux et léger. Parfait pour l’été!

Crystal Eyes – Killer 8.2/10

Publié: 30 juillet 2014 dans Non classé

Bon, c’est vrai que pour apprécier a sa juste valeur le travail de Crystal Eyes sur Killer il faut être un brin nostaligique du Metal des année ’80 (pensez Iron Maiden). Cela dit et fait, leur album ne manque pas de mordant, leur riffs sont diversifiés et la voix de Mikael Dahl est puissante ainsi que malléable. Le disque à prit six ans à ce construire et ça s’entend. Ne cherchez pas ici de Metal fusion ou de Punk; c’est du Metal, du Heavy Metal! Fuck Yeah!

Hier l’émission était consacré entièrement au festival Osheaga de cette fin de semaine pour entendre en sonore mes suggestion de spectacles à ne pas manquer: http://podcast.fm1033.ca/podcast/download_mp3/71650.mp3

Sinon en voici la liste:

– Scène Garnier Fructis – Vendredi 1 août 2014 – 17:55 – 18:45

– Scène de la rivière Virgin Mobile – Vendredi 1 août 2014 – 16:35 – 17:35

– Scène de la rivière Virgin Mobile – Vendredi 1 août 2014 – 18:35 – 19:35

– Scène des arbres Galaxy – Vendredi 1 août 2014 – 21:50 – 22:50

– Scène des arbres Galaxy – Vendredi 1 août 2014 – 17:05 – 17:50

– Scène de la montagne Molson Canadian – Samedi 2 août 2014 – 18:05 – 19:05

– Scène de la rivière Virgin Mobile – Samedi 2 août 2014 – 14:20 – 15:00

Jack White – Scène de la rivière Virgin Mobile – Samedi 2 août 2014 – 21:05 – 22:55

& The Bad Seeds – Scène de la montagne Molson Canadian – Sam. 2 août – 20:05 – 21:05

Jimmy Hunt – Scène des arbres Galaxy – Samedi 2 août 2014 – 15:55 – 16:40

– Scène verte Garnier Fructis – Samedi 2 août 2014 – 18:20 – 19:20

– Scène verte Garnier Fructis – Samedi 2 août 2014 – 21:50 – 22:55

– Scène des arbres Galaxy – Dimanche 3 août 2014 – 22:10 – 22:55

– Scène de la montagne Molson Canadian – dimanche 3 août 2014 – 13:40 – 14:25

– Scène de la montagne Molson Canadian – Dimanche 3 août 2014 – 18:30 – 19:20

– Scène de la montagne Molson Canadian – Dimanche 3 août 2014 – 20:20 – 21:20

– Scène de la rivière Virgin Mobile – Dimanche 3 août 2014 – 13:00 – 13:40

– Scène des arbres Galaxy – Dimanche 3 août 2014 – 13:40 – 14:20

– Scène des arbres Galaxy – Dimanche 3 août 2014 – 16:25 – 17:10

– Scène du Piknic Electronik Honda – Dim. 3 août 2014 – 20:30 – 21:30

Voilà sur ce bon festival!

Au moment d’écrire ces lignes, Blanc de mémoire vient tous juste de se clore et je demeure ébranlé par la puissance des mots de Samian couchés sur un magnifique piano; MAGNIFIQUE! Souvent durant l’écoute de l’album, l’utilisation des « scratches » m’ont rappelé la belle époque du Trip-Hop. LP spirituel et très personnel, Enfant de la Terre parle de blessures et de rancunes mais demeure en disque d’espoir. Inspiré par le passé afin d’embellir le présent. Avec cette solide réalisation de DJ Horg, les disques du 7e Ciel marque à nouveau l’histoire de la musique au Québec.

Un première œuvre plutôt réussit. En poussant le mélange de Metal et de musique Irlandaise, l’œuvre gagnerait en personnalité. Car, Il est vrai que le disque peine à se démarquer. Mélodiquement trop linéaire, ils perdent à quelques reprises notre attention et les textes sont corrects sans toutes fois sortir des eaux déjà navigues. Reste tout de même une traversée agréable.