Archives de novembre, 2018

Après de récentes parutions moins polies et plus Rock (The Northern South Vol. 1 et Panther in the Dollhouse), j’étais curieux d’entendre leur Winter Classic. Premier constat: leur Hiver classique carbure entièrement à la nostalgie effectuant ainsi un canyon d’avec le Rock garage des albums précédents. Mélancolie, regret se partagent la scène dans un classicisme un peu terne. L’ajout d’un chœur d’enfants et d’arrangements de cordes viennent briser cette impression de solitude.

Whitehorse - A Whitehorse Winter Classic

Publicités

@GrandsHurleurs – Chouïa 7/10

Publié: 30 novembre 2018 dans Musique

Il faut écouter Chouïa, le 4e album des Grands Hurleurs, non pas comme un pas en arrière mais plutôt comme un retour à l’essentiel. C’est quand comparaison d’avec 3/4 fort, leur album précédent, Chouïa mélange beaucoup moins les genres musicaux. Nicolas Pellerin, Simon Lepage et Stéphane Tellier y métissent leur Trad tout en le gardant bien enraciné grâce à l’apport de Jorane, Élage Diouf et du Quatuor Esca. À la fois festif, respectueux et ouvert.

Les Grands Hurleurs - Chouïa

postedecoute-special-reprises-originales

Mardi dernier, Poste d’écoute présentait une autre de ses émission spéciale Reprises/Originales ou je vous présentais, dans l’ordre ou le désordre la version originale d’une chanson suivie d’une relecture, elle même, forte originale!

Deux heures de chassés-croisés multigénérationnels, d’hommages, d’adaptations et de plaisir grâce entre autre à mes relecteurs/trices: Marianne Trudel & Karen Young, Beyries, Florence K, Fred Pellerin, Émile Bilodeau, Cool Kids, Florent Volant, Diane Dufresne, Gilles Vigneault, Willie Nelson, John Jorgenson and The Lost Fingers ainsi qu’un clin d’oeil de Yann Perreau à Claude Péloquin, grand homme de mots décédé la semaine dernière.

Avez-vous des idées de qui seront les versions originales? Définitivement un spécial de Poste d’écoute à ne pas manquer; rattraper-le dans son intégralité sur le site web du FM 103,3!

Bruno Marcil – Les Marches lentes 7/10

Publié: 30 novembre 2018 dans Musique

Après une longue pause de la scène musicale (Pas dormir, sont premier album est sorti en 2007), le comédien Bruno Marcil revient à la chanson avec une sensibilité déconcertante. Sur une œuvre dépouillée et délicate et un brin terne musicalement, Bruno Marcil raconte les écueils autant que les joies de son quotidien avec une grande franchise. Pour sa réalisation, Philippe Brault avait qu’une consigne: l’authenticité. « Plaisirs poétiques ».

Bruno Marcil - Les Marches lentes

@jeanmichelblais – Eviction Sessions 8/10

Publié: 30 novembre 2018 dans Musique

Le printemps dernier, le pianiste Jean-Michel Blais a dût quitter l’appartement où il habitait depuis son arrivée à Montréal il y a une dizaine d’années. Jean-Michel a donc saisi l’occasion d’y donner un dernier « concert ». Une magnifique façon de découvrir les chansons de son album II à l’origine plus électriques ici proposées dans une nudité presque de voyeur. Intime et très beau.

Jean-Michel blais - Eviction Sessions

Avec son nouvel album Django Belles, Christine Tassan et les Imposteures – groupe féminin de jazz manouche – saute de plein pieds non pas dans le temps des fêtes mais plutôt dans notre saison hivernale. Enjoué autant que coloré, Django Belles est présenté un peu, beaucoup comme une courte pointe – avec des chansons qui a priori ont peu en commun (Mon pays, Mele Kalikimaka, Tout l’monde à la grippe ou encore La Marche de Casse-noisette) mais qui une fois passé entre les guitares de Christine Tassan et [s]es Imposteures forme une couverture agréablement réconfortante.

Christine Tassan et les Imposteures - Django Belles

Après avoir lancé Christmas Caravan en 2016 et Coconut Christmas en 2017, The Lost Fingers propose cette fois Worldwide Christmas, clôturant ainsi leur trilogie d’albums de Noël. Sur Worldwide Christmas, ils font appel à John Jorgenson et proposent une oeuvre instrumentale ou la dextérité des participants est mis de l’avant. Douce façon d’aborder ces classiques de Noël et d’entrer dans cette période si féerique.

John Jorgenson and The Lost Fingers - Worldwide Christmas